Français
Article

REVENIR A LA DANSE


Pour de nombreux danseurs, qu'ils soient professionnels, semi-professionnels ou amateurs, qui suivent des cours hebdomadaires, une pause dans le monde de la danse est parfois de mise. Il est parfois impensable d’imaginer une vie dans laquelle vous n'avez pas dansé, mais pour certains, c'est exactement ce dont ils ont besoin - se remettre d'une blessure, suivre une autre voie ou ranimer leur passion.

Si vous faite une pause hors de la danse, il est possible qu’elle ne vous manque pas du tout. Cependant, si vous le faites, il est possible de revenir à l'industrie avec vigueur et enthousiasme, rafraîchi et reboosté par la pause momentanée. Pour les danseurs professionnels, le retour à la danse peut commencer par un peu d'enseignement free lance ou par la préparation d’un spectacle à un niveau local. Si vous planifiez un retour à la danse, le plus important est d'y aller lentement et d'établir de bonnes bases : augmentez graduellement votre entraînement et, prenez votre temps pour retravailler votre souplesse, votre force et votre condition physique afin d’atteindre le niveau auquel vous étiez auparavant.

Notre corps n'oublie jamais : quel que soit votre niveau, si vous êtes resté assez actif, vous ne trouverez peut-être pas le retour à la danse trop intense, mais il est important d'écouter votre corps et d’en prendre soin. Si vous n'avez pas été particulièrement actif, commencez par des choses simples comme la marche rapide, la natation ou des cours de yoga doux pour améliorer votre force musculaire, votre souplesse et votre conditionnement général. Faites attention à toutes les douleurs avant qu'elles ne deviennent incontrôlables, et assurez-vous de vous réchauffer et de vous refroidir correctement.

Si votre but est simplement de reprendre des cours et de vous réintégrer dans votre propre petite poche du monde de la danse, rejoignez de nouvelles personnes et prenez contact avec celles que vous connaissez aussi. Participez à de nouveaux cours, spectacles et ateliers, joignez-vous à des réseaux sur les médias sociaux et, plus important encore, profitez-en !