Français
Article

Une Introduction Aux Uniformes Pour La Danse Classique


Les gens première association ont quand ils entendent «ballet» le mot est probablement ballerines en tutu belles élégantes jupes, spectacle de danse sur la pointe des pieds exquis. Justaucorps, tutus, collants et chaussons de pointe sont devenus des éléments indissociables de l'uniforme de la danse classique. Chaque danseur début sait que vêtements de danse confortable est essentiel pour la pratique du ballet et des spectacles. Mais ce que les vêtements ne ballerines usure dans le passé et comment a mis au point que les vêtements en uniforme moderne? Cet article raconte l'histoire de l'uniforme de la danse classique et de son développement en vêtements de danse du ballet actuel.

Il ya plusieurs siècles les vêtements des danseurs de la danse classique a été absolument différent. Au tout début, dans le 17ème siècle, la ballerine comme nous le savons elle n'avait pas encore vu le jour. Les femmes ne pouvaient participer à des spectacles à cause de leurs vêtements. Ils portaient des perruques lourd, lourd jupes et chaussures à talons hauts, sans parler des corsets serrés que la respiration restreinte. Cependant, autour de 1730 femmes ont commencé à se rebeller contre leurs costumes restrictive. Ils ont choisi lâche vêtements, dit «non» à hauts talons et raccourcir leurs jupes pour effectuer des mouvements qui ont été effectués exclusivement par des hommes avant.

Il ya trois styles principaux de tutus qui sont considérés comme les parties les plus importantes du uniformes de danse classique aujourd'hui. Ce sont des romantiques, classiques tutus et la cloche. "The Romantic Tutu» est apparu au cours de la période romantique de l'histoire de la danse classique. Ce style est long, flottant et éthérée. "Le Tutu classique» est né grâce aux demandes des spectateurs pour voir plus de mouvements complexes des ballerines. Il s'avance à partir des hanches de la danseuse, exposant ses jambes et de montrer plus de démarches de ballerine. "Le Tutu Bell est nommé pour sa cloche comme mise en forme et représente une combinaison des tutu romantique et classique. Il est plus court et a plus de couches que le tutu romantique et la plus longue, avec des couches de moins que la jupe tutu classique. Ce style n'a pas de cerceau et est très faiblement viré.

Un justaucorps de danse classique est un autre élément important de l'uniforme de ballet. Il a été nommé d'après Jules Léotard, l'acrobate français célèbre. Il a inventé ce point à l'aise de vêtements pour les acrobates, mais plus tard il a été utilisé dans la danse classique ainsi. Ce vêtement a facilité étonnante flux et la liberté de mouvement pour les danseurs du monde entier. Aujourd'hui, il est utilisé pour pratiquer des séances et des spectacles et est considéré comme une partie inséparable de vêtements de danse classique.

Pointe chaussures ont été développés à partir de chaussons de ballet pour aider les ballerines de danse sur la pointe des pieds. Marie Taglioni était le danseur de ballet premier à les porter. pointes moderne est apparu dans le début du 20e siècle. Pointe chaussures étaient si différents de tout uniforme de danse classique de l'époque que le port leur a été considéré comme la tricherie car ils ont fourni un appui supplémentaire pieds. Toutefois, la danse sur la pointe des pieds aujourd'hui sans pointes est difficile d'imaginer.

L'uniforme de danse classique a mis au point au fil des ans, quelque chose a changé, quelque chose a été ajouté ou enlevé. Mais les danseurs d'aujourd'hui peut certainement dire que c'est plus confortable que jamais. Peut-être c'est pour cela que la danse classique moderne est plus compliquée qu'elle ne l'habitude d'être dans le passé. Ballerines ont la liberté de mouvement suffisante pour effectuer des démarches complexes, devient difficile et se tord, sans parler de la danse en pointe.